Judaïsme et sionisme… à bâtons rompus : Discussion entre Maxime Rodinson, Israël Shahak et Eli Lobel

« Discussion » n’est pas le mot juste. Les trois interlocuteurs ont des positions communes sur les points essentiels. La condamnation du sionisme, par exemple, sur la double base : le projet de rassemblement des Juifs du monde entier ne saurait être une solution de la « question juive », pour autant qu’elle existe, ou, dans l’alternative, pour autant qu’une solution existe ; cette « solution », qui n’en est pas une, a abouti au déplacement du peuple palestinien, et est déjà condamnable de ce point de vue.

1 2 3 4 5 6